Portrait de Dylan Capron, artisan couvreur

Être couvreur, c’est de famille chez les Capron… C’est une passion qui se transmet de père en fils depuis de nombreuses années maintenant, à tel point que ce savoir-faire l’a amené à être élu meilleur apprenti de France. Découvrez son portrait et les solutions Tubesca-Comabi qu’il préfère !

La couverture, une histoire de famille

Dylan Capron, amiénois de 24 ans, exerce le métier de couvreur depuis quelques années maintenant au sein de l’entreprise familiale. Depuis 1970, cette entreprise a vu trois générations se passionner pour la couverture de bâtiment : lui, son père et son grand-père. Il a aujourd’hui pour but de reprendre l’entreprise familiale pour succéder à son paternel.

Dès son plus jeune âge, il a su qu’il voulait suivre leurs traces et exercer ce métier artisanal : « Plus jeune, je suis monté avec mon père sur le clocher de l’église de Dreuil-lès-Amiens et j’ai su que je voulais faire ce métier. » dit-il. Pendant ses vacances, il donnait toujours un coup de main sur les chantiers.

Son père a passé ses diplômes au CFA du Bâtiment.Quant à lui, il a rejoint les Compagnons du Devoir pour faire un tour de France durant quatre ans, dans le but d’acquérir de nouvelles compétences techniques afin de mieux maitriser cet art. Il a obtenu son CAP et a été élu meilleur apprenti de France… Une belle réussite qui souligne que son métier est une réelle passion pour lui !

Aujourd’hui, en tant que couvreur, il intervient dans des chantiers de couverture traditionnelle. Lui et sa famille travaillent principalement les ardoises naturelles et le zinc.

Focus sur son métier de couvreur

Il a choisi d’exercer ce métier car c’est avant tout pour lui une belle histoire de famille. Mais pas que ! Être en hauteur lui procure une vraie sensation de liberté.

Travailler les matériaux et voir ce qu’il peut en faire, trouver de nombreuses façons de le transformer, de le travailler, de le façonner… C’est ce qui stimule Dylan chaque jour. Il décrit son métier comme passionnant, divertissant, mais aussi dangereux. Son père a fait quatre chutes qui l’ont amenées à se déplacer durant une année en chaise roulante, depuis, Dylan redouble de vigilance au quotidien. Un métier intéressant et passionnant donc, mais tout aussi risqué pour l’homme.

« Le moment que je préfère, comme tout bon artisan, est la reconnaissance du travail bien fait et la satisfaction des clients. »

 

L’échelle platinium 3×7 échelons, sa solution d’accès en hauteur préférée

En tant que couvreur, Dylan utilise depuis peu de temps les solutions d’accès en hauteur Tubesca-Comabi, qu’il trouve déjà très « pratiques ».

Il utilise pour l’instant une grande échelle Platinium 3×7 échelons, et a récemment fait l’acquisition d’une remorque record R200 en aluminium, composée d’un plateau, d’un garde-corps avec plinthe intégrée et de deux déports d’1m50 chacun, pour pouvoir transporter son matériel.

« Tubesca-Comabi propose des produits ingénieux et facile à utiliser. »

Il continuera de travailler avec des solutions Tubesca-Comabi car pour lui, elles sont innovantes, et chaque nouvelle solution permet de répondre au mieux aux attentes et besoins de ses utilisateurs.

Un mot pour finir ?

 

 

 

Le rêve de Dylan ? Travailler sur des monuments historiques !

« Monter sur le clocher d’une cathédrale, ça doit être vraiment exceptionnel ! »

 

 

 

 

Témoignage réalisé sous forme d’interview avec Dylan Capron.
Sources supplémentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *