Portrait de Corentin Lafleur, artisan charpentier

Des études en biologie, en arts appliqués ou encore en architecture… Corentin Lafleur est finalement devenu artisan charpentier. Loin de ses envies premières, il exerce aujourd’hui un métier qu’il aime et qui le passionne de jour en jour. Découvrez son portrait et les solutions Tubesca-Comabi qu’il préfère utiliser sur ses chantiers ! 

Charpentier de père en fils

Corentin Lafleur a 32 ans, il est charpentier depuis 12 ans et artisan indépendant depuis 1 an. Ses études sont similaires aux montagnes russes : un début en faculté de biologie, des années en arts appliqués, une année en école d’architecture… Un peu touche à tout, il a finalement décidé de suivre les traces de son père qui exerçait le métier de charpentier. C’est avec des étoiles dans les yeux qu’il regardait son père travailler le bois avec passion.

C’est donc tout naturellement qu’il s’est réorienté pour poursuivre ses études dans ce domaine, en validant un CAP charpente et constructeur bois, ainsi qu’un BP charpente. Entre deux, il fait des petits boulots (vendeur, préparateur de commandes, livreur…) avant de se tourner vers sa véritable passion une fois ses diplômes en poche : la charpente.

Aujourd’hui, en tant que charpentier, il intervient sur la couverture et la construction bois, avec une forte orientation sur l’utilisation de matériaux bio sourcés. Ce qu’il préfère ? Travailler sur des chantiers de construction en paille.

 


Focus sur son métier de charpentier

Au début, ce métier lui semblait très complexe : à la fois physique et technique, il demande une véritable implication et de vraies compétences professionnelles et techniques. Le bois étant une ressource naturelle et un matériau noble, il est d’autant plus compliqué à travailler. Même si c’est un métier difficile, il nous le décrit comme intense, passionnant et gratifiant.

« Le café du matin, assis sur l’échafaudage avec en fond le lever du soleil, le ciel rougeoyant et une brume légère… C’est dans ces moments-là que j’ai l’impression de faire partie de quelque chose de tellement grand ! »

Focus sur un chantier qui l’a marqué   

Lors d’une surélévation en centre-ville, il était impossible de stocker le matériel dans la rue. L’échafaudage Tubesca-Comabi semblait être la meilleure solution : ils ont alors surélevé une plateforme avec des porte à faux sur toute la largeur de la rue pour pouvoir stocker le matériel en hauteur.

L’échelle Platinium 500, sa solution d’accès en hauteur préférée

En tant que charpentier, Corentin utilise depuis de nombreuses années nos solutions d’accès en hauteur, qu’il décrit comme « très efficaces ». Il utilise nos échafaudages, nos échelles ou encore nos montes-matériaux qui lui permettent d’accéder à la toiture et d’acheminer le matériel facilement. Il a un usage plutôt intensif, car il les utilise au quotidien.

« Les échafaudages sont simples, polyvalents et rapide à poser. Le monte-charge lui, est vraiment très résistant ! »

L’échelle Platinium 500 (coulisse à corde, 2 ou 3 plans), très légère, elle lui permet un accès en hauteur en toute stabilité, avec un maximum de sécurité ! « Elle est très pratique pour visiter les chantiers. »

Un mot pour finir ?

 

« Je recommande ces produits aux autres artisans, car ils sont bien pensés en fonction des métiers de chacun. Ils sont plus robustes et moins onéreux que certains concurrents. Et en plus, c’est une production française ! »  

 

 

Témoignage réalisé sous forme d’interview avec Corentin Lafleur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *