La rénovation du Palais Bourbon, un projet de rénovation prestigieux et ambitieux

Rénover la toiture du siège de l’Assemblée Nationale n’est pas une mince affaire : l’importance du bâtiment a entraîné des dispositions particulières tout au long du projet. On vous dit tout sur la rénovation de ce monument historique, emblématique de la ville de Paris.

 

 

Le Palais Bourbon, situé au Quai d’Orsay (dans le 7ème arrondissement de Paris) abrite le siège de l’Assemblée Nationale à Paris. Il s’agit un bâtiment particulièrement imposant et sophistiqué accueillant des personnalités politiques importantes, ce qui apporte son lot de contraintes spécifiques lorsque la structure nécessite des travaux.

 

Tubesca-Comabi a accompagné le projet de rénovation de ce bâtiment emblématique en partenariat avec une entreprise de couverture. Le Palais Bourbon nécessitait en effet une réfection de sa toiture, composée d’une charpente en béton et d’une couverture en ardoise, et datant des années 1960.

 

 

Le projet a donc débuté fin mars 2018 pour une durée de 6 mois. Les équipes travaillant sur ce
chantier atypique ont fait face à différentes contraintes, à commencer par des difficultés liées au
stockage de leur équipement. Par ailleurs, les horaires d’approvisionnement du matériel étaient
restreints compte tenu de la nature du bâtiment, qui accueille des personnes aux fonctions très
importantes : leur agenda n’est donc pas connu.

De même, les plages horaires de travaux étaient particulièrement réglementées et les plannings
communiqués aux travailleurs avec des délais extrêmement courts.

Enfin, à ces impératifs s’ajoutait celui de respecter la confidentialité du projet, qu’il s’agisse de la
disposition architecturale et technique des bâtiments, du détail des travaux réalisés ou encore de
toute information concernant l’organisation ou les activités de l’Assemblée Nationale.

 

 

Tubesca-Comabi est partenaire de la société BOUTEL COUVERTURE, avec laquelle elle a répondu à cet appel d’offres en groupement conjoint et solidaire afin de prendre en charge ce chantier d’envergure.

 

Pour mener à bien les travaux dans le plus grand respect des éléments architecturaux, un
échafaudage multidirectionnel M368 a été mis en place sur toutes les façades du bâtiment : cette
installation est adaptée à des façades complexes. Les structures M368 sont ainsi particulièrement recommandées pour les travaux de réfection des monuments historiques tels que le Palais Bourbon.

40 tonnes de matériel ont été nécessaires pour la réalisation de ce chantier particulièrement
ambitieux, qui a pris fin le 14 septembre 2018.

 

Tubesca-Comabi a mené d’autres projets de rénovation de monuments historiques, à l’exemple de la rénovation de l’Ambassade de Suisse à Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *